(TOME I Épisode 35 suite histoire

Étonné des dires de la cheftaine, Otargr ne savait pas trop quoi dire là, gêner, il était et cela se lisait sur lui a son regard. Sa main se portait subitement à sa barbe la lissant lentement en contre-sens du poil pour chercher ses mots

Otargr  » Oh.. Eh bien… Il était de mon devoir de le faire, vous savez, je… Je ne suis qu’un mercenaire qui offre sa lame a ceux qui en ont le besoin, Je ne sais comment accepter car… Enfin, cela fait longtemps que je suis Marauder errant et que je parcours les routes, « 

Il marqua une longue pause en regardant les personnes tour à tour puis finalement reprendra en acceptant ce que le clan avait conclu pour lui

Otargr  » j’accepte de faire partie de votre clan, je préfère me battre au côté d’honnêtes gens que de mourir de vieillesse dans une vulgaire hutte ! « 

Ses yeux se rivèrent donc sur la clé dans la main de la cheftaine sans pouvoir s’en détacher, il voyait la une faveur, une promesse, mais surtout une grande confiance qui s’était créé depuis le jour où il a combattu avec eux et pour rien au monde, il aurait voulu la perdre cette confiance, cela se faisait rare ces derniers temps. La cheftaine le regarda un sourire dessiné sur ses lèvres, elle inclinait la tête et se leva enfin pour s’approcher de lui, en lui tendant la main droite, la clé dans l’autre

la cheftaine « donnes moi donc ta main que je te donne la clé de notre campement »

Suivait du regard la cheftaine qui se leva du fauteuil pour venir jusqu’à lui la main tendue, il restait assis puis tendit sa main devant elle en inclinant la tête

Otargr  » la clé de votre campement ?! C’est… C’est un honneur pour moi, dame, je ne sais que dire « 

Disait-il de sa forte voix la main tendue et tremblotante légèrement par ce qu’il était en train de vivre a ce moment-là, il n’avait pas eu de telles faveurs depuis fort longtemps qu’a force d’errer, il avait oublié que ce monde avait tout de même des clans qui savaient voir autre chose que des bandits ou d’autres abominations chez un Nordique.

Se tient aussi petite qu’elle est, debout face à l’homme qui fait presque deux fois sa taille, elle sourit et prend sa main dans la sienne en tirant un peu sur son bras

La cheftaine « lève toi donc ! »

Riait-elle un peu en le voyant perturbé, lui qui était si vaillant habituellement, c’est alors qu’il se leva du fauteuil le regard plissé pour ne pas montrer de gêne en aquièscant sa main toujours tendu vers elle, sa taille se faisait bien plus grande qu’elle et cela se voyait bien, une montagne de muscle face à une petite femme menu

Otargr  » pardonnez-moi « 

Disait-il de sa forte voix qu’elle souria puis inclina un peu la tête en arrière pour le regarder avec ses yeux verts ; elle tient la main de l’homme dans la sienne où là aussi la différence se ressent ; elle amène la clé au creux de sa main avec son autre main en disant de sa petite voix aigue

La cheftaine « au nom des Blades of Despair, moi, Kanaye la cheffe de ce clan, te souhaite la bien venue parmis nous .. De grandes batailles, et bien plus ! »

Otargr ferma les yeux un long moment en écoutant les dires de la cheftaine que sa main se refermait en même temps sur la clé déposée dans sa paume, la tête incliner vers le bas en signe de respect, c’est alors que d’une grande inspiration, il répondit de sa voix rauque et forte

Otargr  » C’est sous le regard des dieux de mon peuple, et de mes frères que j’accepte votre offre, Kanaye, cheftaine des Blades, de servir votre clan aussi longtemps qu’il le faudra et c’est dans le sang et l’acier que nous scellerons a jamais l’histoire de ce fort, et de ce clan. Puisse Odin juger bon mon choix et ne point triompher de moi en ce jour. « 

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»