(TOME II Épisode 4 Nadrae Le Torkvar l’an 1261 Andrelune

À son arrivé, devant les portes de Jasmine, il se fit à nouveau accueillir chaleureusement par la Tatrix de la cité, celle-ci le mena au Commandant, celui-ci se nomma Wolf,  ce dernier le questionna à propos de ses intentions et allant même lui demander son nom,  Otargr ne perdit pas  de temps à dire qui il était, ce qu’il était avec sincérité, le Commandant ne le jugeant pas en mal, comprit que cet homme voulait servir dans la légion des Rarius de Jasmine et il accepta qu’il s’y joigne  ! Otargr devint désormais un Rarius servant pour la cause des marchands de Jasmine où il se sentait plutôt bien, il participa a quelque batailles dont certaines victorieuses, et d’autre défaitiste mais soit, il se sentait utile désormais, et quelque part apprécier par ce peuple.

Plusieurs lunes passèrent à Jasmine qu’il commençait à perdre son habitude à les compter, un matin à l’aube il prit la direction de la plage non loin des remparts où il vit assise sur un banc en fer une femme. Cette femme était vêtue d’une robe blanche et d’un bas de robe de couleur verdâtre, un brassard à son bras représentant sa caste, Verte ? Oui peut-être bien, c’est en parlant avec elle pendant quelque Inhs qu’il put comprendre qu’elle était une Physicienne, ces personnes douée de connaissances a toujours été une fascination a vrai dire, c’est d’un regard obnubilé qu’il observe la femme de petite taille voilée au visage, on pouvait voir seulement le regard verrons, un œil de couleur bleu et un autre de couleur légèrement jauni, c’était rare mais toujours captivant de voir une anomalie de ce genre.

Au fil de la conversation Otargr commençait à connaître les habitants de Jasmine et prenait ses marques petit à petit lorsqu’un soir, le Commandant Wolf vint  à venir devant lui avec en main un brassard d’un titre de haut rang. Intriguer Otargr le salua comme a ses habitudes en levant devant lui sa main en la fermant une fois arriver à son pectoral gauche. Il la fit fermer en forme de poing et le bâtit fortement de trois coups. Le commandant répondant lui dit haut et fort qu’il souhaitait le nommé Second Commandant, certainement parce qu’il devait voir qu’il s’intégrait plutôt bien c’est alors qu’Otargr tendit sa main pour recevoir ce nouveau titre, remerciant ainsi le Commandant pour cette nomination de grande importance.

En effet il ne fallait pas prendre ce genre de décernement à la légère non ! Dans ce monde que l’on appelle Gor, tout titre et digne de confiance, et, ne doit être trahit Otargr l’avait bien compris depuis Jadis, il fit un hochement de tête et s’en alla guetter dans l’une des deux tours de la cité et en chemin il rencontra un homme, celui-ci ce nomma Rabbia, il était tout comme lui un Torvis des régions Torvaldslandaise, qui sait, sans doute que les mêmes raisons l’ont conduit ici, pour le soulèvement des peuple ou encore pour reconstruire ce qui fut détruit, qu’importe ! Otargr le salua dignement et se trouva rassurer de trouver encore quelque bons Nordique vivant.

Commentaires:

Laisser un commentaire

«